Les spécialistes en foyers & inserts proches de chez vous

Bienvenue sur Poeles-et-Cheminées.be !

insert à bois design
Rien de plus agréable que la chaleur naturelle d'un vrai feu de cheminée en rentrant chez soi. Les flammes qui dansent et le crépitement du bois ont un côté réconfortant et chaleureux dont vous pouvez bénéficier en toute sécurité.

Ce portail présente des professionnels du secteur qui se chargent de vous fournir, de rénover ou de raccorder :

- des cheminées décoratives ;
- des poêles à bois ou à pellets ;
- foyers, feux ouverts et fermés...

Découvrez les diverses sélections de spécialistes à Bruxelles, à Liège, à Namur, ainsi que dans le Hainaut, le Brabant wallon et le Luxembourg.

Inserts, foyers et cheminées à NAMUR

Insert au bioéthanol
Confiez l'installation de votre cheminée, de votre poêle ou de votre insert à pellets, gaz, bioéthanol, bûches, etc. aux professionnels namurois expérimentés et qualifiés de notre sélection provinciale.

Poêles et cheminées dans le HAINAUT

poele à pellets
Qu'elle soit plutôt décorative ou fonctionnelle, les installations de chauffage proposées par ces fournisseurs de confiance apportent la convivialité à votre intérieur. Choisissez vos poêles, cheminées et inserts de qualité.

Placement de cheminées à LIÈGE

poêle à bois rustique
A la recherche de plus de confort durant l'hiver ? Nous vous renseignons sur les fabricants de cheminées, foyers et poêles en province de Liège. Faites confiance aux services de professionnels pour installer votre nouveau système de chauffage.

Cheminées à BRUXELLES

insert cheminée design
Vous envisagez le placement d'un poêle à bois ou à pellets au milieu du salon ? Pour créer une ambiance accueillante, rendez-vous chez les spécialistes de cette page, vous y trouverez un grand choix de marques reconnues.

Poêles à bois dans le BRABANT WALLON

cheminée vieilles pierres
Augmentez votre confort et l'aspect chaleureux de votre pièce à vivre grâce à l'installation d'une cheminée ou d'un poêle. La liste de professionnels regroupés sont tous actifs dans le Brabant wallon et vous fournissent des conseils avisés.

Que faire avant un tubage ?

Après de longues réflexions, vous avez finalement décidé d'opter pour un feu fermé (poêle, insert ou cheminée fermée) ? Du point de vue de votre sécurité, il faudra s'assurer de la présence d'un conduit d'évacuation des fumées. Pour ce faire, le tubage devra être réalisé. Celui-ci consiste à introduire un tube directement dans le conduit de la cheminée afin de rediriger les fumées vers l'extérieur en passant par votre toit. Cette étape est obligatoire pour les feux fermés, mais pas pour les feux ouverts. Toutefois, pour ces derniers, cette opération est plus que conseillée afin de limiter les dépôts dans la cheminée et prévenir la corrosion et le bistrage (encrassement généré au goudron).

Avant la réalisation de vos travaux, la stabilité de vos conduits devra être assurée et il faudra réaliser un ramonage ainsi qu’un sondage pour s’assurer qu’il soit bien vide et prêt à accueillir le tube. Deux sortes de tubage pourront être ensuite effectuées :

  • le flexible s’installe souvent depuis le toit pour plus de facilité. C’est le plus simple à réaliser et son prix est très abordable.
  • le rigide, quant à lui, s’insère par le bas. Il est généralement plus conseillé en termes de rendement, d’efficacité et surtout de sécurité.

Ces installations nécessitent l’intervention d’au moins deux professionnels du métier. Des tubes simples ou à double paroi vous seront proposés. Si vous optez pour la deuxième option, sachez que cet élément comporte un intérieur en inox résistant à la corrosion. Entre les deux parois, une couche de laine de roche assure l'isolation, ainsi la température du tubage n'excède jamais les 30° C. Cette technologie garantit à la fois un meilleur tirage et une meilleure étanchéité et répond mieux aux normes anti-incendie.

Information publiée le 19 janvier 2022 sur la page Poêles et Cheminées.

En savoir plus

Les avantages du poêle à pellets

L'installation d'un chauffage d'appoint, comme un poêle à pellets, vous permet de réaliser des économies d'énergie considérables. Lorsque vous l'allumez, il répand sa chaleur dans la pièce principale et vous permet donc de couper votre système de chauffage dans les autres pièces, comme les chambres ou la salle de bain. De plus, la plupart de ces systèmes d'appoint sont programmables et se remplissent de manière autonome. Ils nécessitent peu d'entretien et sont de plus éligibles pour l'obtention des primes Énergie.

Qu'il fonctionne au bois ou aux granulés, un poêle apporte un certain cachet à votre habitation. Il est en effet bien plus esthétique qu'un simple radiateur. On peut donc se réunir autour pour profiter du spectacle des flammes, car il rend la pièce, généralement votre salon, beaucoup plus chaleureuse. Ne décidez toutefois pas de son emplacement à la légère : il doit être bien placé pour offrir le meilleur rendement possible.

S'agissant de la mise en place d'un système entièrement neuf, le relier au reste de votre installation sera relativement élémentaire. Il est simplement nécessaire que votre habitation soit dotée d'un conduit de cheminée en état de marche, auquel le poêle sera raccordé. 

Les granulés, sous forme de petits cylindres, sont composés de sciures et de copeaux issus de la découpe du bois en forêt ou en atelier. Les déchets sont alors récupérés, broyés, séchés et puis compactés au moyen d'une machine à haute pression. Par conséquent, ils contiennent bien moins d'humidité qu'une bûche de bois.

Poêle à pellets ou à bois : que choisir ?

Le bois est bon marché et lorsqu'il brûle, il dégage de jolies flammes naturelles. En outre, ne fonctionnant pas à l'électricité, il marchera même en cas de panne de courant. En revanche, la combustion du bois génère beaucoup de saleté : il faudrait donc nettoyer régulièrement votre poêle à bois et ses abords.

Les flammes dégagées par les pellets sont moins chaleureuses que celles générées par le bois. Vous aurez besoin d'électricité pour le faire fonctionner. En revanche, le poêle à pellets s'auto-alimente et a un meilleur rendement que le poêle à bois. Il est également plus facile à utiliser au quotidien.

Enfin, quel que soit le combustible utilisé, veillez à ce qu’il soit de qualité. En effet, pour bien brûler, le pellet ne doit pas être humide, au risque d’endommager le poêle. Vous devrez donc prévoir un espace de stockage au sec. Si vous optez pour les buches de bois, celles-ci doivent également être sèches afin de produire le meilleur rendement possible et de ne pas encrasser votre appareil. Veillez aussi à ce qu’elles soient exemptes de tout produit, vernis ou peinture afin de préserver l’environnement.

Le système d'aération

Que vous ayez choisi des installations ouvertes ou fermées, il sera nécessaire de prévoir d'évacuer les fumées crées par la combustion, mais aussi des arrivées d'air pour l'enclencher. Dans les feux traditionnels, cela s'effectue par la cheminée. Un dispositif anti-refoulement est également utile pour les gaz brûlés. Dans les appareils fermés, un même conduit fait entrer et sortir l'air, placé en même temps que votre dispositif sur la façade ou le toit de votre maison. Il est toutefois nécessaire de disposer d'une conduite séparée pour les foyers au bois.

Adresses pour vous faire livrer des combustibles

Vous arrivez à court de pellets ou de gaz pour ranimer votre poêle ? Découvrez une sélection de livreurs de mazout et combustibles sur Mazout Charleroi. Ces entreprises assurent une livraison rapide, à n'importe quelle période de l'année. Si la livraison n'est pas urgente, nous vous recommandons de vous renseigner auprès de plusieurs livreurs sur les tarifs appliqués et de comparer ces offres. Vous bénéficierez ainsi d'un remplissage à petit prix !